Clicky

Découvrir les différents types de carrelage

Très utilisé dans les anciennes bâtisses, le carrelage est aussi un matériau de décoration des sols et des murs pour les maisons modernes. Cet héritage des anciennes civilisations s’est beaucoup amélioré avec le temps.

Aujourd’hui, il existe plusieurs types de carrelages, selon les usages, allant de l’entrée de gamme au haut de gamme. Cette diversité vous confronte à un choix difficile vu que les carrelages ont beaucoup d’attributs communs comme protection aux chocs, rayures pour les murs ou sols et hygiène excellente. Ici, nous vous parlerons des différents types de carrelage existant et leur spécificité.

type-carrelage

Pour ne pas se faire avoir au moment de demander un devis carrelage suivez nos conseils !

Le carrelage en pierre naturelle

D’une solidité remarquable, ce carrelage est de loin très adéquat pour une utilisation tant en intérieure qu’en extérieure. A contrario du carrelage fabriqué dans les grandes industries, les pierres naturelles ne sont pas identiques et ne disposent d’aucun numéro d’identification.

A la fabrication, elles reçoivent seulement des traitements d’hydrofuges et anti-tâches à cause de leur état poreux. Dans une liste interminable de carrelage en pierre naturelle, on retrouve :

  • le carrelage marbre,
  • le carrelage granit,
  • le carrelage ardoise,
  • le carrelage en pierre calcaire, etc.

La pose des pierres naturelles est un exercice très délicat qui fait appel à votre esprit de créativité. Les pierres ne sont jamais identiques entre elles et n’ont aucun numéro d’identification, ordre ou classement prédéfini.

A vous de mettre votre intelligence à profit pour réaliser le calepinage afin d’assurer une belle harmonie entre toutes ces nuances. Il est important que vous sachiez que le poids des pierres naturelles fait qu’elles sont souvent réservées pour le rez-de-chaussée.

A lire aussi : Quel carrelage pour le sol de votre cuisine ?

Le carrelage en terre cuite

Le carrelage en terre cuite est un héritage artisanal que nous devons à nos ancêtres.  Les pratiques ancestrales se sont améliorées avec le temps donnant naissance à toutes sortes de carrelage mosaïque dont le très célèbre « zellige marocain », les carreaux d’argiles décoratifs, etc.

Très apprécié pour son caractère rustique, le carrelage en terre cuite convient parfaitement en intérieur comme en extérieur assorti d’un traitement antigel. Il doit être traité à l’hydrofuge et l’oléofuge quelques semaines après sa pose pour sa nature poreuse et tendre. De couleur beige au départ, le carrelage en terre cuite décline progressivement au rouge vif.

Le carrelage en grès

Le grès est une roche sédimentaire très solide, composée d’un mélange de quelques grains de silice et d’argile. Facile à poser et à entretenir, le carrelage en grès ne nécessite pas de traitement protecteur, car il est exempt de pores.

Ce matériau est de très bonne qualité et beaucoup d’autres comme le grès cérame, grès cérame poli, grès cérame émaillé, etc., dérivent de lui. Les différentes formes de carrelages d’imitation aux qualités esthétiques étonnantes comme imitation bois, pierre, béton, textile, etc., sont fabriquées à parti du grès.

A voir aussi : Quel carrelage pour le sol de la salle de bain ?

Quelques astuces pour choisir le carrelage adéquat

Le choix du type de carrelage peut vous paraître difficile si vous ignorez les facteurs à prendre en compte. Vous devez tenir compte de trois facteurs à savoir :

  • surface à carreler : humide, exposé aux produits chimiques ou autre
  • qualité du matériau : résistance aux chocs, rétention de saleté, etc.,
  • esthétique du matériau : design, motifs, couleur, etc.