Nos conseils pour bien demander un devis carrelage

La décoration de votre maison vous préoccupe et vous comptez faire un carrelage, pour le sol ou les murs. La première chose à faire est de demander, à votre carreleur, un devis ou pro-format qui saura vous satisfaire. Si vous n’avez pas la bonne méthode, le devis carrelage peut ne pas combler toutes vos attentes ou être d’un coût trop élevé.

Dans cet article, nous vous proposons quelques facteurs à prendre en compte pour bien demander un devis de carrelage.

devis-carrelage

Tenir compte de la superficie à carreler

Ce facteur est très important lors de la demande du devis. Il détermine la quantité de matériaux à utiliser, la main d’œuvre et le temps de travail nécessaire et en partie le tarif du carreleur.

Les carreaux sont vendus par m² ; il est donc important que vous donniez la superficie à carreler  afin que l’artisan puisse déterminer le nombre de m² correspondant.

A lire aussi : Découvrez le carrelage anti-dérapant

Tenir compte de la surface à carreler

Les techniques de carrelage diffèrent d’une surface à une autre. Par exemple, le carrelage de votre douche ne requiert pas la même expertise que celui de votre salon ou encore de votre mur. Convenez avec moi que le travail ne se fera pas avec la même aisance, donc pas avec la même rétribution.

De plus, l’usage que vous compter faire d’une pièce peut déterminer le type de matériau adéquat pour le un bon carrelage. Il est important de renseigner si l’espace à carreler va être exposé aux agressions de produits chimiques, à l’humidité, à l’eau, etc. Vous devez donner tous les détails concernant la surface à carreler à votre carreleur pour un bon devis.

Tenir compte du type de carrelage

Il existe plusieurs types de carrelages, que ce soit pour la rénovation du sol ou du mur. Pour le carrelage sol, on a les carreaux en pierre naturelle travaillée, les carreaux en terre cuite et le carrelage en grès. Quant au carrelage mur, on a le carrelage en faïence, le carrelage en granit, le carrelage en grès cérame et le carrelage en mosaïque.

Le problème avec  le carrelage est qu’on ne sait jamais lequel choisir vu la multitude de matériaux et de couleur. Mais les professionnels, en la matière, savent s’y faire. Chaque matériau est associé un besoin spécifique auquel il répond. Notre article sur « Les différents types de carrelage existants » pourrait vous aider dans vos choix.

A voir aussi : Le carrelage effet ciment !

Tenir compte du type de pose

La pose du carreau sur le sol ou le mur est un exercice très délicat qui ne se fait pas à l’aveuglette. Il nécessite un certain niveau de connaissance et d’application. Le carreleur choisit le type de pose en fonction du carreau que vous avez choisi. Il existe plusieurs poses à savoir :

  • la pose en diagonale,
  • la pose droite,
  • la pose décalée,
  • la pose en chevron,
  • la pose en tapis, etc.

A votre demande de devis, le carreleur se doit de vous renseigner sur les poses qui conviennent au carrelage que vous avez choisi.